Bienvenue sur Les Explorateurs de Vins !

Moi, Jean-Pierre, et mes acolytes nous parcourront la France pour présenter tous les cépages de Vins de notre beau pays…

Mais aussi dans le reste du monde !

L’article à la une :

  • Le vin des Bouches-du-Rhône : qu’a-t-il de si particulier ?

    Les Bouches-du-Rhône est un département réputé pour ses villes qui ont un cachet traditionnel, pour son patrimoine historique, mais aussi pour la beauté de sa zone géographique.

    Ajoutons à cela le fait que les Bouches-du-Rhône jouissent d’un climat méditerranéen, de montagnes et se trouvent près de la mer, et cela en plus d’un sol qui est riche en minéraux dont le calcaire, favorisant ainsi la croissance des vignes, mais pas que. En effet, comme elles sont situées entre les montages et la mer, les vignes ne subissent pas une grande différence de température lors des changements de saisons. Tous ces paramètres permettent une production optimale de bons vins de caractère.

    Quels sont les vins produits dans le département des Bouches-du-Rhône ?

    fut de vins en chene

    Comme vous devez sûrement le savoir, chaque région est réputée pour la production d’un type de vin précis, aux goûts et arômes uniques et caractéristiques. Toutefois, pour ce qui est des Bouches-du-Rhône, cette région n’est pas réputée pour la production d’un, mais de plusieurs vins. En effet, ce département est réputé pour la production de vins rouges, blancs et rosés. Ces derniers sont produits à partir des vignobles de Provence-corse et ceux du Rhône. Ils sont généralement issus de cépages précis comme le Mauzac Rs, le Chardonnay B ou encore le Chasselas B.

    Notons que les vins de cette région possèdent le label européen IGP, soit Indication Géographique Protégée. Toutefois, chacun de ces vins a des caractéristiques propres à lui et qui sont comme suit :

    • Vin Bouches-du-Rhône rouge : ce dernier a une robe d’un grenat profond et brillant, accompagné de certains reflets violets. Son odeur est caractérisée par la présence de garrigues et de pins, apportant une certaine fraîcheur à ce vin. À maturité, ce vin développera des odeurs qui se rapprochent des fruits noirs et des olives ;
    • Le Bouches-du-Rhône blanc : a une robe jaune aux reflets verts, en plus d’être brillante et limpide. Son odeur dénote sa richesse en arômes d’abricots, de tilleuls ou encore de pêches. Plus il maturera, plus ses arômes auront des notes qui virent vers ceux du miel et des brioches ;
    • Le rosé des Bouches-du-Rhône : est un vin gourmand avec une robe rose saumon intense et brillante. Nous distinguons de son odeur la présence de fruits rouges et de notes épicées. C’est une boisson vivement recommandée pour les apéritifs car elle est très rafraîchissante.
    dégustation de vins rouges
    Dégustation de vin Rouge avec mes amies

    Qu’en est-il de la matière première des vins des Bouches-du-Rhône ?

    Comme vous le savez sûrement, le vin est issu de la fermentation de certaines variétés de raisins, suivant un processus bien précis, qui permet le développement des arômes qui caractérisent tant chaque vin. Toutefois, il y a une notion à comprendre qui reste essentielle dans ce domaine qui est la différence entre un cépage et un raisin. En effet, vous savez déjà que le raisin est un fruit issu de la vigne.

    Le cépage quant à lui est un genre de la plante de la vigne. Le cépage peut donc être considéré comme étant une variété ou un type de vigne. Ajoutons à cela que dans le monde, il existe un peu plus de 6 000 cépages. Les raisins de ces derniers sont différenciés par trois critères essentiels :

    • Le goût : certains sont plus acides que d’autres, ou plus sucrés. Certaines variétés développent mieux leurs saveurs que d’autres ;
    • La couleur : cette dernière peut être blanche, rouge ou violet avec une classification basée en plus de la couleur, la prise en considération de celle de la pulpe du fruit ;
    • La grosseur : les raisins destinés à la production de vins sont moins gros et moins charnus que ceux qui sont servis comme dessert (raisins de tables).

    Les cépages destinés à la réalisation du vin

    Dans le département des Bouches-du-Rhône, nous distinguons des variétés précises de cépages qui sont destinées à l’élaboration des bons vins de cette région. Nous citons parmi ces derniers :

    • Les cépages noirs : qui sont composés en grande partie de Syrah, apportant le côté épicé aux vins, et de Cabernet-Sauvignon pour les vins ayant du caractère. Le Merlot quant à lui apporte des notes de fruits noirs et le Cinsault de la souplesse aux vins ;
    • Les cépages blancs : comme la Clairette et le Grenache blanc qui apportent plusieurs arômes aux vins, et le Rolle qui a des notes qui sont plus fruitées et anisées.