Catégories
France

Les vins de Bordeaux

Les vins de Bordeaux sont à l’origine des vins d’assemblage. Les cépages vinifiés pour le vin rouge sont principalement le Merlot, le Cabernet-Franc et le Cabernet-Sauvignon.

Pour les vins blancs, on penche vers le Sémillon, le Sauvignon et la Muscadelle.

Les vins rouges de Bordeaux et leurs cépages

Etant donné que 7500 producteurs produisent 10 000 vins de Bordeaux différents, on ne peut pas donner de caractéristiques précises de ce vin français. Bordeaux, c’est 120 000 hectares de vignes et 60 appellations différentes. C’est l’un des vins les plus populaires au monde. Au niveau des cépages, on distingue :

  • Le Cabernet-Sauvignon : ce cépage représente environ un tiers de l’encépagement bordelais et a une maturité plutôt tardive. Il donne des vins tanniques, colorés et peu alcoolisés. C’est donc un élément essentiel aux assemblages. Il compose de nombreux AOC dans le Médoc (Margaux, Pauillac…) et dans les Graves (Paussac-Léognan).
  • Le Cabernet-Franc : sa maturité est plus précoce que celle du Cabernet-Sauvignon. Il représente 15 % du vignoble bordelais et est présent dans tous les assemblages, notamment dans le Saint-Emilion (combiné au Merlot à parts égales). Les vins issus de ce cépage sont fins et moyennement colorés.
  • Le Merlot : avec une maturité proche de celle du Cabernet-Franc, le Merlot est un cépage qui couvre la moitié du vignoble bordelais. Il permet d’obtenir des vins souples, un peu acidulés, colorés et alcoolisés. Il compose toutes les appellations de Bordeaux et est présent à 70 % dans le Pomerol. Ce cépage de cuve apporte donc de la rondeur et des tanins souples quand il est associé à du Cabernet-Sauvignon peu mature et austère.

Les cépages des vins blancs bordelais

Bordeaux comprend trois cépages principaux pour la vinification du vin blanc : le sauvignon, la muscadelle et le sémillon.

Lorsqu’on parle de vin blanc, le Sauvignon représente 21 % de l’encépagement bordelais. Il compose des vins frais, musqués et donc très aromatiques. On obtient donc des vins blancs secs comme le Pavillon Blanc Château Margaux, millésime 2011, un vin de garde intéressant pour investir dans le vin.

Le Sémillon, présent dans tous les vins blancs issus de l’appellation Bordeaux (notamment les liquoreux comme le Sauternes) couvre 60 % des vignobles. Ses vins sont racés et alcoolisés. Les baies du sémillon ont une peau fine, ce qui permet à la pourriture noble de se déposer et d’obtenir un vin liquoreux. Ce cépage apporte donc de la rondeur aux vins. On le reconnaît également grâce à ses arômes de noisette, de miel et de fleurs d’acacia.

Le troisième cépage de la région bordelaise est la Muscadelle. C’est toutefois un cépage d’appoint qui compose les vins blancs à hauteur de 10 % maximum. Il est très fragile et est utilisé pour composer des vins blancs secs ou moelleux. La Muscadelle permet de produire des vins ronds, peu acides et aromatiques. Elle a divers noms : marmésie, musquette, cadillac, raisinote, Issal de tarayre et muscat fou.

Enfin, il existe d’autres cépages pour les assemblages bordelais comme le Merlot Blanc, le Sauvignon Gris, l’Ugni Blanc, le Colombard et le Sauvignon Blanc. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.